ÉBOLA

Les médecins soignent, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL protège.

Ébola, le virus qui défie l’humanité

Cette maladie est une malédiction.
Elle frappe au hasard, à l’aveugle.
Il n’y a pas de traitement.
En guérir fait se sentir miraculé.

Cette maladie casse aussi
ce qui fait de nous des humains.
On ne se touche plus.
On ne serre plus son enfant dans ses bras.
On se protège avant tout.

Mais si cette maladie ne se soigne pas,
l’épidémie, elle, se combat.
L’arrêter est encore possible.
Grâce à chacun d’entre nous.

L'épidémie progresse

ÉBOLA
Aujourd'hui
+ de 16 000 cas diagnostiqués
+ de 7 000 morts
+ 1 200 cas en Sierra Leone ces 21 derniers jours
Le virus prend de l’ampleur !

IL FAUT AGIR. VITE.

NOTRE MISSION Pour faire barrage à ÉBOLA, la mission de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL est de
décontaminer le centre et de protéger le personnel de santé.

  • Gestion de l’approvisionnement en eau potable et en eau chlorée
  • Désinfection du matériel médical
  • Décontamination quotidienne du centre
  • Gestion des déchets, notamment médicaux
  • Blanchisserie
  • Gestion des corps des patients décédés

Sans traitement connu de la maladie, notre expertise en eau, hygiène et assainissement est CAPITALE pour stopper l'épidémie et sauver des milliers de vies.

Gérer l’accès à l’eau du centre

Chlorer et fournir un minimum de 150 litres d’eau par malade par jour – eau de boisson, de lavage et de désinfection.
Assurer la maintenance des réseaux d’eau pour les 500 personnes du centre.

Décontaminer et protéger

Gérer les déchets (eaux usées, déchets solides, médicaux, tenues de protection, leur incinération).
Gérer la blanchisserie.
Désinfecter les toilettes et les douches du centre.
Décontaminer quotidiennement tout le centre, 1kg de chlore par lit et par jour.

Sécuriser l’enterrement des corps

Prendre en charge les corps des patients décédés très contagieux.
Sensibiliser les familles au danger que représente le corps d’une victime du virus.
Enterrer dans la dignité.

NOTRE CENTRE Les métiers de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL sont au cœur de la lutte contre la propagation de l’épidémie.

La Sierra Leone,1er foyer de l’épidémie

Moyamba
Province du Sud
18 000 habitants,
250 000 habitants dans le district
Aucune structure hospitalière pour la prise en charge d’ÉBOLA.

Ouverture, le 17 décembre, du centre de Moyamba, unique structure hospitalière de prise en charge d’ÉBOLA dans la zone.

Capacité d’accueil initiale : 50 lits
Agrandissement prévu en janvier 2015
Capacité d’accueil totale : 100 lits

Le centre de traitement d’ÉBOLA de Moyamba est un maillon essentiel pour faire face à l’épidémie. C’est là que se déploient nos équipes.

Notre équipe Spécialement formée et adossée à une équipe médicale d’une ONG médicale,
notre équipe met tout en œuvre pour stopper ÉBOLA en Sierra Leone.

L’engagement de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL et de son équipe terrain est total pour arrêter l’épidémie et épargner des milliers de vies !
Sandra LAMARQUE, Responsable Cellule Urgence Ébola

  • Départ : fin novembre
  • Equipe : 270 personnes sur place
  • Expertise :
    • hygiène, assainissement,
    • prévention des contaminations,
    • logistique.
  • Rotation de l’équipe : six semaines

Suivez l’équipe de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL à Moyamba, en Sierra Leone.
Accédez au blog de l’équipe

L’eau, l’hygiène et l’assainissement, des actions ESSENTIELLES pour faire barrage à ÉBOLA et protéger le personnel médical.

Votre soutien

Votre soutien est un maillon essentiel pour faire barrage à l’épidémie.
Faites barrage à ÉBOLA, faites un don !

un don de

80 €

correspond au coût d'un
pulvérisateur de chlore.

Soit un don de 20€ après la déduction
fiscale de l'impôt sur le revenu

Je fais barrage, je fais un don

un don de

160 €

correspond au coût de la prise en
charge d’un patient pour 1 journée
par nos hygiénistes.

Soit un don de 40€ après la déduction
fiscale de l'impôt sur le revenu

Je fais barrage, je fais un don

un don de

320 €

correspond au coût de la prise en
charge d’un patient pour 2 jours.

Soit un don de 80€ après la déduction
fiscale de l'impôt sur le revenu

Je fais barrage, je fais un don

93.6% de nos ressources sont consacrés au terrain (chiffres 2013).
Nos comptes sont certifiés par Auditeurs & Conseils Associés, commissaires aux comptes. Ils sont consultables sur notre site Internet.
75% de déduction d'impôt : vous pouvez déduire de vos impôts sur le revenu 75% du montant de votre don.

ÉBOLA. Les médecins soignent, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL protège.

Crédits photos : AFP - ©EC/ECHO/Jean-Louis Mosser - ©EC/ECHO/Cyprien Fabre - DFID rob holdon Fotografi // Source OMS